•  
    Mais Pourquoi Pleures - Tu ?
        poster 06092011 P6050066
     Ariane Lumen par Dorvan Création Photographie
       
    Mais pourquoi pleures – tu ?
     
     
     
    L'endroit est très joli ici, les arbres magnifiques , exposition plein sud et il a des bancs au bord d'un étang, habité par des cygnes toujours impériaux. Une chaleur d'été à vous couper le souffle, les taupes aussi ont chaud, une brise douce fait trembler les feuilles.
     
    Il y a un homme là  bas sur un banc, et il me raconte qu'en son temps il collectionnait les feuilles mortes, qu'il les portait en son temps chez un banquier quelque part en Suisse. Il y en a encore des milliers dans les tiroirs de son armoire. Puis il les regarde tomber. Ne devient – on pas apathique en regardant tomber les feuilles mortes ?
     
    L'endroit est vraiment très calme, mais dans un vacarme infernal un avion vient tirer un trait blanc dans le ciel azur. Ici tout est presque à portée de main , même un hypermarché et aussi le bonheur. Celui d'un lointain passé , le vague souvenir des amours fanés , de l'amour, oui , des amours mais avec qui déjà !
     
    Il me semble être en pleine forme, bien mieux qu'avant. Il me propose de boire un apéritif mais je trouve qu'il est encore trop tôt. Je préfèrerais un café pas trop sucré . Je le complimente avec son armoire, là – bas dans un coin, majestueuse et dans laquelle se trouvent les feuilles mortes qui ne trouveront jamais un banquier suisse . Peut – on faire confiance aux banquiers ?
     
    Les plantes s'épanouissent ici . Bien plus qu'avant chez nous devant notre fenêtre. Il a toujours eu la main verte et aujourd'hui l'exposition plein sud les aide ! C'est fabuleux de pouvoir habiter ici et je pense qu'il est heureux .
     
    Il se met à pleurer maintenant. Moi qui croyait faire plaisir . Ne devrait – il pas être heureux de me voir lui rendre visite ? Ne m'avait – il pas dit vouloir encore une fois parler avec moi ? Ne m'avait – il pas dit qu'il n'était plus fâché avec moi ? Qu'il avait tout oublié, pardonné, et que tout allait pour le mieux ? Que nous avions bien quelque chose en commun...?
     
     
    Alors pourquoi pleure – t – il ?
     
     
    artiste peintre, modèle, illustratrice  
     contact : alume@orange.fr
    La loi du 11 mars 1957 interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédée que ce soit, sans le consentement de l'auteur ou des ses ayants droits cause est illicite et constitue une contrefaçon sactionnée par les article 425 et suivants du Code Pénal.
     
           
     
     
     
     
     
     
         
     
     
     
     

    votre commentaire