• Dorvan Photographie : Des choses très méchantes

     
    Des Choses très Méchantes
     
     
    Parfois je me dis que je devrais me mettre à écrire, et parler un peu de ce créateur tout puissant, vous savez, celui qui est aux cieux, et n' en dire que du bien, sa bonté et miséricorde. Mais quand je regarde le journal à la télé et je vois ce qui se passe en Syrie, je me dis que je ne devrais pas écrire à sa gloire.
     
     
     
    Je pourrais écrire un livre de Notre Père qui est toujours aux cieux et qui nous gouverne de là – haut , moi , vous et tous les peuples, même les peuples qui n'ont rien demandé, mais alors je ne peux m'empêcher de penser qu'il s'y prend vraiment très mal et une fois de plus je ne vais pas parler de ces affaires.
     
     
     
    Je peux aussi écrire de la libération de la parole, de la bible et de ce qui est dit là – dedans, mais une parole n'est qu'une parole. Et quand il s'agit d'agir il n'y a plus personne. Et disons – le , franchement , celui qui voudrait faire quelque chose de bien serait martyrisé ou assassiné.
     
     
     
    Alors je me dis que je vais écrire tout simplement une chanson qui parle de paix et de bonheur et de l'enfant à Bethléem. Mais quand je vois toutes ces gueules mécontentes autour de moi je sais que ce n'est même pas la peine d'essayer.
     
     
     
    Ou alors faire quelque chose autour du Fils de Dieu, cloué sur la croix, qui lui s'est décarcassé pour moi et pour les autres aussi paraît – il Mais là je vois que les flics matraquent les manifestants, et du coup j' en perds tout mon courage.
     
     
     
    Je pourrais me mettre sur le coin de ma rue mais cela fait maintenant des siècles qu'on nous fait chier avec des pleurs. Les réunions chiantes des témoins de Jéhovah qui déblatèrent comme des vieilles femmes alors que chez eux il n'y en a pas un qui ne reste pas sur son cul, qui se lève et qui laisse sa chaise roulante à quelqu'un d'autre.
     
     
     
    Parfois il y a des choses très méchantes dans ma tête, mais je pense que cela n'intéresse vraiment personne.

     

     

     

         

       Ariane Lumen artiste peintre, modèle et illustratrice à Saint Georges de Montclar en Dordogne  et Dorvan Création Photographie 

        contact : alume@orange.fr

    La loi du 11 mars 1957 interdit les copies ou reproductions destinées à une utilisation collective. Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite par quelque procédée que ce soit, sans le consentement de l'auteur ou des ses ayants droits cause est illicite et constitue une contrefaçon sactionnée par les article 425 et suivants du Code Pénal.

         

         

    « Dorvan Photographie : Qui (Texte Ariane Lumen)Mais Pourquoi Pleures - Tu ? »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 22 Août 2013 à 18:51

    Dire des choses méchantes quand elles sont constructives, ce n'est pas être méchant.

    Dire ce que l'on a sur le coeur, même si ça fait chier le peuple et les autorités, ce n'est pas être méchant,

    Dire que certains ne foutent rien, et que d'autres s'en foutent, c'est dire la vérité, ce n'est pas être méchant.

    Parler à "Notre Père" et lui demander ce qu'il fait, ou pourquoi il ne fait rien, ce n'est pas être méchant.

    Rester silencieux alors que les mots brûlent la gorge et que l'on ne sait plus à qui s'adresser, ce n'est pas être méchant,

    Tout cela, pour moi, s'appelle être conscient, et, purée, que ça fait mal parfois ; à regretter, presque, de n'être pas assez méchant. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :